040711

j'ai renversé mon verre d'eau sur son ampli j'ai les yeux en paille et l'humeur qui grince. je me souviens du plan que t'avais dessiné pour que je me rende chez toi sans me perdre, jamais je suis venue chez toi, et m'en tapais de tes chats. aujourd'hui encore ta gentillesse envers moi pique mon cynisme.J'ai jamais compris pourquoi une garce comme moi pouvait avoir des gens aussi doux dans sa vie, qui se prennent des coups et en redemandent. Et pourquoi je les trouve moins intérressants que les brutes qui vont et viennent, fracassent... [Lire la suite]
Posté par sheeena à 01:57 PM - Permalien [#]

100611

Je suis surtout triste quand il dort, quand ils dorment. Mon sourire dégringole au rythme de sa respiration qui s'approfondit. Je n'y peux rien, à disparaitre sous un manteau de mélancolie quand il n'y a plus personne pour me surveiller. Mon âme se tord la nuit. au rythme des doux sommeils des autres. Ils m'abandonnent sans le savoir, à moi même. Je déteste ce moment où je me retrouve avec cette fille, toujours là à triturer ses plaies, les entretenir. j'aimerais m'endormir avant tout le monde et ne pas sentir le monde s'écrouler à... [Lire la suite]
Posté par sheeena à 10:37 PM - Permalien [#]
160511

Je ne sais pas mais il a dû se passer quelquechose de vilain et de sacré, implicitement il a dû me dire je serai ta merde et tu seras ma mouche.et depuis il n'y a pas un jour sans que ça se passe autrement.je pense à toi tous les jours connard, un sortilège au rabais.
Posté par sheeena à 12:32 PM - Permalien [#]
010511

Tu entends les craquements au creux de ta poitrine, comme des os qui claquent, ce sont tes derniers mirages qui durcissent et meurent. Le monstre est sage en ce moment, loin des yeux et du coeur, il pisse sur les trompe l'oeil.
Posté par sheeena à 12:02 PM - Permalien [#]
060411

    Le rêve de cette nuit contredit tes dires. Tout le contraire de ce que tu essaies de te rentrer dans la caboche depuis tout ce temps. Tu as mis une muselière à tes pensées, des oeillères, des coups de bâtons. Tu as mis d'accord la gamine la folle et la louve qui logent sous tes cheveux, arrêtez de vous faire du mal, oubliez-le.Mais la nuit personne ne les surveille, et c'est exactement là, à ce moment, qu'il surgit, dans un sommeil blanc. Mais ce n'est pas lui et c'est un rêve. C'est salement romantique, c'est puéril... [Lire la suite]
Posté par sheeena à 08:05 AM - Permalien [#]
270311

  Ce jour là. Tu t'es mortifiée. Tu te souviens de ce que tu as mangé , mais pas du goût des aliments juste de celui salé des larmes au creux de la gorge. Tu avais du mal à avaler mais tu t'appliquais à faire bonne figure à table. J'ai mangé un coeur comprimé. t'as l'air pâle ils disaient. Ils ne savaient pas que tu ne serais plus jamais pareille. Et tu te souviens de l'odeur du coton des vêtements suspendus dans ton armoire quand tu as collé ton visage trempé dessus faute d'avoir une épaule d'être humain pour y chialer. Tu... [Lire la suite]
Posté par sheeena à 03:44 PM - Permalien [#]

230311

  Oh ouais. Ils veulent de l'amour et que de l'amour. De l'amour et pas de mensonges qu'il disent. No lies just love.Mais moi mon amour, j'ai des mensonges greffés dans le ventre. je mens comme je respire, j'inspire je te vois je mens j'expire. je n'y peux rien . Parce que tout mythe a besoin de mythomanes du quotidien. On se le fait tous. Se mentir à la gueule au nez et à la barbe. se mentir dans les yeux, pas par méchanceté non. On le fait pour le joli. Pour ne pas salir la nappe. Parce que ce qui n'est pas dit est forcément... [Lire la suite]
Posté par sheeena à 08:06 PM - Permalien [#]
Tags :
200311

  La moquette usée à l'entrée d'une pièce, un creux dans un matela, des lunettes à jamais dans un tiroir, un atelier trop longtemps fermé au bout d'un jardin trop mal entretenu, des objets contre de la chair, des papiers jaunis,une belle écriture, une maison figée dans ton époque, plus personne pour faire les gâteaux d'anniversaire, une femme qui s'est interdit de vivre et un nuage de tristesse sur les visages de ceux qui sont restés. voilà les souvenirs disparatres de toi que j'ai collectés depuis l'enfance. j'ai encore une... [Lire la suite]
Posté par sheeena à 06:17 AM - Permalien [#]
130311

  la ville, grandiloquente. on dirait la boîte à bijoux d'une dame riche et extravangante.
Posté par sheeena à 01:15 PM - Permalien [#]
070311

    Des mots griffonés sur le sable trempé, des clés jettées au fond du canal, un rayon de soleil pas comme les autres sur la ruelle de la laverie. Le ronronnement des machines, un homme en pantalon rouge, lundi matin sent la lessive.  Comme je te dis le soleil est différent aujourd'hui, moins bas plus doré qu'avant. et je crache sur l'hiver. Eternelle joueuse, les mauvaises cartes en main, je m'amuse comme je peux, compliquée et bizarre, et lui aussi. Un petit vent suffit à nous faire changer d'avis tordu pour un... [Lire la suite]
Posté par sheeena à 01:35 PM - Permalien [#]