De mon ongle impeccablement  peint j’arrache ma peau, j’arrache mes dernières plumes, mais je souris je dis au revoir merci bonne soirée à vous aussi. J’honore mes rendez-vous. Je suis à l’heure le matin . C’est impeccable. Cette façade, cet écran de fumée, devenu si permanent que je ne saurais dire quand il est apparu. A force de jouer les prestidigitatrices je me suis perdue dans mon numéro, j’ai commencé et tu n’as pas suivi. Un roulement de tambour puis rien.
Mes talons claquent un peu dans le couloir, j’ai certainement l’air de quelqu’un qui a l’air de savoir où il va, de savoir ce qu’il fait, c’est impeccable.  On y croit, j’y crois aussi parfois. Mais tout ce qui passe dans le couloir c’est une âme tellement en peine qu’elle a plus de peine. J’allume pas les lumières je suis en apnée je ne pense qu’’à toi.

eydq3DTZy1rkyz59o1_500


La vérité c’est que je vrille grave, toute cette peine greffée à mon quotidien. 
Et quand à bout de souffle, je m’écoeure,  quand je me rends compte que j’oublie de respirer, que les traits de mon visage sont crispés comme de la pierre et que mes gestes d’automate me tuent à petit feu, je me dis que tu me manques et que l’expression tu me manques est tellement fade. Mon ventre est noué ma gorge est nouée mes paroles sonnent tellement faux que c’en est beau. Mes yeux crament mes larmes. Un chagrin sans larmes t’as déjà vu ça ? un chagrin sans fond. Un chagrin de rage.  Un chagrin de bord de fenêtre. Un chagrin  de bord de quai. Un chagrin aussi grand que ton néant.
 Et ce visage que je toise dans les miroirs, j’ai envie de le casser, de lui dire mais regarde toi, t’as tout raté, il t’a ratée il t’a hachurée il t’a omise il t’a bousculée mangée et vomie alors que ce que avais pour lui c’était beau et brulant et unique et maintenant tu es vidée de toute humanité, tu n’as plus rien de beau en toi. T’as plus rien à offrir, te donner toute entière ça t’a tuée.  C’est terminé. C’est terminé pour toi . J’ai envie de te hurler regarde ce que je suis devenue, une bête infectée  qui ne va nulle part et qui mord et qui meurt. Qui ne fait plus aucun bruit dans les couloirs.